Couture, organiser une trousse pour accessoires

En couture, il nous faut toujours avoir à portée de main un minimum d’accessoires, comment les organiser ?

Avant de me lancer dans la réalisation de ma première trousse de couture, il y a déjà une question à se poser : qu’est-ce qui m’est absolument indispensable ?

Pour ma part, lorsque  je me mets à la couture, je veux toujours avoir à portée de main  :

pour dessiner : crayon mine, craie, règle

pour coudre : épingles, aiguilles, fils, dés

pour couper : ciseaux, rotary cuter, coupe-fil

ensuite viennent les petits accessoires bien utiles comme bâtonnets de bois, spatule. mètre de couturière, enfile-aiguille, etc…

PiC tr détail

Accessoires de couture

J’ai voulu éviter la trousse fourre-tout que j’avais déjà expérimentée,  et qui n’est pas très pratique. J’ai donc disposé mes accessoires indispensables devant moi, et en fonction de la forme de chacun, le shéma général m’est apparu évident : côté gauche les accessoires étroits et longilignes, et à droite il me fallait caser un coussin pour piquer les épingles en attente, trouver une astuce pour les bobines de fil, une poche pour disposer mon étui à aiguilles et épingles, et une poche fermée pour les petits accessoires.

Trousse de couture, Catherine C. octobre 2015

Trousse de couture, Catherine C. octobre 2015

Il fallait également que cette trousse soit suffisamment rigide. J’avais d’abord pensé à du carton, sans grand enthousiasme (peut-être que je serai amenée à la laver un jour), j’ai donc utilisé le Jeffytex comme pour mes paniers de Pâques, avec la même astuce pour qu’elle se plie facilement.

Après, il suffit de monter les couches comme pour un mille feuille : le rectangle quilté pour l’extérieur, le rectangle de Jeffytex, et un rectangle de tissu pour l’intérieur. J’ai arrondi un peu les bords et entouré le tout d’un biais.

Et voilà, le tour est joué 🙂

Trousse de couture Catherine C. octobre 2015

Trousse de couture Catherine C. octobre 2015

Et si vous avez des suggestions à me faire, utilisez le formulaire ci-dessous,

il vous suffit de préciser votre nom (ou prénom ou pseudo) et votre adresse mail (= site options de messageries), seul votre nom (ou prénom ou pseudo) sera visible !

 

Précédent

Sashiko, broderie japonaise ancêtre du quilt ?

Suivant

Valeur des tissus, qu’est-ce que c’est ?

  1. Colette Laussy

    Catherine un vrai bonheur ton site. C est bien fait, beau, ca donne envie de tout faire. Les explications sont claires et precises et les couleurs gaies et fraiches ! Ca sent le printemps !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén